la patrouille

Danse / Espace public — Marius Barthaux

« la patrouille » est une parade étrange et déambulatoire en espace public.

Cinq performeurs trans-espèces privés de parole arpentent un environnement pour en révéler la matière visuelle, sonore et kinésique. On les appelle des sommes. Cette pièce est issue d’un protocole de recherche nommé cosmos des sommes.

Le titre de "la patrouille" est la première porte vers un imaginaire militaire un peu désuet, voire caduque. Reprenant les fonctions habituelles d’une patrouille militaire, le rôle de cette troupe est de surveiller l’espace traversé et d’intervenir en cas de troubles.

La plupart du temps, la patrouille erre, sans but apparent, en observant le paysage, les arbres, les gens. Elle ausculte l’espace et la matière, et vérifie que les choses sont bien accordées entre elles et qu’elle est, elle-même, bien accordée à ce qu’elle traverse et à ce qui l’entoure. Probablement cherche-t-elle le meilleur endroit pour fusionner avec le paysage.

On ne sait pas depuis combien de temps la patrouille marche, ni combien de temps encore elle marchera. Les sommes qui la constituent passent et font avec leur corps et leur voix des ponts entre vivant et non-vivant, entre visible et invisible. Illes révèlent ainsi la matière traversée, tout en douceur et en légèreté.

Dans une perspective écologique de transformation de nos rapports trop figés au réel, les danseur.euse.s. de cette pièce explorent librement et joyeusement différentes manières sensibles et oniriques d'établir des dialogues entre les différents règnes (animal, végétal, minéral et autres) présents dans un même environnement. Par un jeu continu de mise en relation incongrue avec le paysage, i.el.s révèlent comment ce dernier peut être autre chose qu'un seul décor fonctionnel au service de "l'homme", pour en faire éclore des imaginaires foisonnants et une perception agrandie de ce qui nous entoure et nous habite.

Téléchargez le dossier ici

Équipe :
Conception, mise en scène, chorégraphie : Marius Barthaux
Scénographie, costumes, dramaturgie : Charlotte Arnaud
Chorégraphie, sonorisation du paysage et interprétation : Thomas Bleton, Giulia Dussollier, Simon Peretti, Louise Barthaux, Yann Hunziker.

Soutien et Co-production :
Création en Cours- Ateliers Médicis / DRAC Bourgogne Franche-Comté / DANCING-CDCN de Dijon / Château de Monthelon / Montréal en Bourgogne

Contact :
mariusbart@gmail.com

Voir aussi :
cosmos des sommes
dire des sommes